COMMENT OPTIMISER UN PETIT CELLIER ?

Com­ment opti­mi­ser un petit cel­lier ?  Vous avez une petite pièce dans votre loge­ment ou un coin de garage que vous vou­lez amé­na­ger pour y ran­ger vos courses. Mais com­ment bien amé­na­ger pour opti­mi­ser la place de ce petit cellier.

En géné­ral, le cel­lier est proche de la cui­sine dans un recoin ou au fond du garage par lequel vous accé­der par la cui­sine. Un cel­lier est sou­vent uti­li­sé comme garde-man­ger mais il peut ser­vir de buan­de­rie. Si cet espace est assez grand vous pou­vez y faire les 2. L’important c’est le ran­ge­ment et son optimisation.

L’indispensable pour amé­na­ger son cel­lier c’est de l’organiser. Tout d’abord, il vous fau­dra des éta­gères qui pren­dront tout un mur et ce jusqu’au pla­fond si pos­sible . Le tout pour évi­ter un bas­cu­le­ment fixé au sol et au mur par des équerres.

quelques modèles

Il vous fau­dra ensuite l’aménager de cais­sons, paniers, bocaux en verre et range bou­teille. Ceux-ci vous per­met­tront d’optimiser l’emplacement de cer­tains pro­duits. En plus comme cette pièce n’est géné­ra­le­ment pas chauf­fer les ali­ments se gar­de­ront mieux.

Pour le ran­ge­ment, pla­cer les pro­duits dan­ge­reux et les usten­siles de cui­sine que vous vous ser­vez rare­ment au plus haut des éta­gères . Met­tez les pro­duits lourds en bas des éta­gères (exemple pdt, grand sac de cro­quettes pour le chien). Les ingré­dients de cui­sine que vous uti­li­sez cou­ram­ment à hau­teur d’homme. L’idéal pour ces éta­gères c’est d’avoir une par­tie ouverte pour voir par exemples les conserves que vous avez . Une autre fer­mée avec des portes pour pro­té­ger cer­tains ali­ments comme la farine, les pâtes …d’insectes nui­sibles comme les mites alimentaire.

Laisser un commentaire